L’éthique n’est pas simplement une question de « bonne volonté », de « bons sentiments » ni même  d’expérience professionnelle. L’éthique est une compétence qui nécessite une formation tant du point de vue des connaissances que du point de vue des méthodes de réflexion. Elle doit faire l’objet d’une didactique spécifique qui vise à acquérir les connaissances mais surtout des outils efficients au service de l’autonomie intellectuelle des acteurs du soin face aux situations médicales complexes : « Plutôt qu’à la transmission d’un catéchisme moral, l’enseignement doit s’adosser à cette « exigence intellectuelle de compréhension aussi complète que possible » que les philosophes depuis l’Antiquité, ont placée « au fondement de l’éthique ».


Mylène GOURIOT

formatrice indépendante

ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES


 

En 2020, à l’Espace Régional d’Éthique Normand (EREN, Caen), Master II Éthique en Santé Publique (certification professionnelle RNCP34291) sous la direction de Grégoire MOUTEL.

 

Depuis 2013, vacataire, chargée de cours en Sciences Humaines et sociales au Pôle de Formation et de Recherche en Santé (PFRS, Caen) pour Sma2, Sma3 (Sage-femmes) et Licence 2&3 de médecine, enseignements optionnels.

 

De 1996 à 1999, à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris), préparation du Doctorat philosophie politique et juridique, sous la direction de Marcel GAUCHET, philosophe, historien directeur d’études émérite à l’EHESS, rédacteur en chef de la revue Le Débat (Gallimard).

 

En 1995, à l’université de Caen, D.E.A. Philosophie politique et juridique sous la direction de Robert LEGROS, professeur de l’université de Bruxelles.

 

En 1994, à l’université de Caen, Maîtrise de philosophie sous la direction de Luc FERRY, philosophe, ex-ministre de l’éducation nationale et ancien membre du Comité Consultatif National d’Ethique (2009/2013).