ACCOMPAGNEMENT LICENCE MMOP À CAEN, toutes filières

Notre objectif : vous accompagner dans cette nouvelle réforme de la licence MMOP, partager notre expérience de plus de quinze ans dans la préparation du concours PACES et dans le coaching universitaire !

 

Organisation, planification, méthodes de travail,

optimisation des révisions,  préparation aux oraux ,

conseils et suivi personnalisés

pour mettre toutes les chances de votre côté.

 

Spécialiste de la mineur santé "Sciences-Humaines"


Les objectifs de l'épreuve shs mINEUR SANTe

« L'épreuve tend à répondre au mieux à l'esprit des textes qui ont présidé à l'organisation d'un enseignement de sciences humaines en première année

 

Cependant, ce n'est pas seulement dans la conformité aux textes que nous nous situons ; nous tenons à rappeler que les sciences humaines ne sont pas un simple outil de sélection dissocié de la formation et de la pratique médicales, qui serait ajouté aux épreuves scientifiques comme un supplément d'âme et qui n'aurait d'utilité que celle de la bonne conscience.

Ce n'est donc pas à une épreuve de caution morale que nous convions les étudiants, mais bien à un exercice intellectuel qui par retour, nous l'espérons, pourrait avoir des incidences dans leur pratique de médecin. L'éthique médicale n'est pas une question de bons sentiments mais requiert une ouverture d'esprit qui permet de penser l'homme dans sa globalité. Les sciences humaines, si elles ne proposent pas une éthique, en montrent la nécessité et donnent les moyens d'aborder cette question autrement que de façon idéologique.

L'épreuve est organisée dans cette perspective. Ainsi, le choix des textes sur lesquels les étudiants auront à plancher, se fait dans la collégialité et l'interdisciplinarité (médecins, sociologues, linguistes, analystes, psychologues, littéraires). Les textes sont retenus en fonction de l'intérêt qu'ils présentent dans la formation intellectuelle des futurs médecins. Ils sont en relation avec les conférences prononcées durant l'année par les professeurs de médecine et ceux de sciences humaines et ils ont pour fonction de susciter la réflexion sur des questions qui apparaissent souvent non problématiques aux étudiants. »

(Revue MANA, N°6, Les modalités de l'épreuve de SHS en première année de médecine)